remplacer son système de chauffage

Astuces pour remplacer son système de chauffage

Envie de moderniser votre système de chauffage, mais vous ne savez pas trop par où commencer? Vous êtes au bon endroit. Aujourd’hui, on retrouve sur le marché, un grand nombre de systèmes de chauffage. Aussi, il est souvent difficile de faire son choix. Entre la chaudière à condensation, à gaz et électrique ainsi que les différents combustibles, on peut se perdre facilement. Dans cet article, on vous livre alors quelques astuces pour remplacer votre système de chauffage.

Renforcer son isolation

Pour optimiser l’efficacité de son appareil de chauffage, il est important de vérifier avant tout l’état de l’isolation de la maison et cela à tous les niveaux. Pour commencer, il faut s’assurer de l’étanchéité des fenêtres. Pour ce faire, contrôlez qu’il n’y a aucune fissure et que le châssis ne présente aucune défaillance. D’autres part, il faut se pencher sur l’état d’isolation de la toiture et vérifier qu’il n’y a aucune fuite d’eau. Également, il faut vérifier que le revêtement est toujours en bon état. C’est seulement après tous ces contrôles qu’on peut choisir le système de chauffage qui convient à ses besoins. Il reste ensuite à trouver un installateur d’appareil de chauffage. En général, ce type d’artisan est facilement accessible sur internet. Vous pouvez par exemple voir ce site pour en trouver un rapidement.

Opter pour une chaudière à condensation

De tous les systèmes de chauffage, c’est la chaudière à condensation qui présente le plus d’avantages. Son atout réside surtout dans son système de fonctionnement. Pour chauffer l’air, elle va condenser la vapeur d’eau des gaz de combustion pour en récupérer les calories. Ce type de chauffage présente également un très haut rendement supérieur à 100% sur PCI. De cette manière, elle permet de réaliser des économies considérables jusqu’à 20%. Comme la modulation de la chaudière peut aller de 1 à 10, on peut facilement régler la consommation du combustible.

Miser sur le gaz pour une facilité d’installation

En termes de combustible, on dispose d’une large palette de choix. Toutefois, si on ne souhaite pas s’emmêler les pinceaux avec l’installation, il vaut mieux opter pour le gaz. En effet, avec un système de chauffage à gaz, il suffit de raccorder la chaudière au conduit d’arrivée de gaz et le tour est joué. Ce type de chaudière présente également un rendement élevé avec de bonnes performances. Toutefois, ce choix est moins écologique et le prix de ce combustible a une tendance montante sur le long terme.

L’électricité pour une meilleure intégration

Plus écologique, l’électricité est le combustible le plus propre parmi ceux qui existent sur le marché. Les chauffages fonctionnant avec cette énergie sont généralement faciles à intégrer dans la maison. En effet, ils se déclinent sous différents modèles et peuvent s’installer un peu partout dans la maison notamment sur les murs ou encore dans un placard. Cette énergie présente également un rendement très élevé qui peut dépasser les 90%.

Le bois pour réaliser quelques économies

Avec un rendement assez élevé également, le bois se présente comme un des combustibles les plus abordables du marché. En outre son prix, une chaudière à bois peut également se raccorder facilement au système de chauffage central ou encore à un ballon d’eau chaude sanitaire. Néanmoins, son entretien est plus coûteux sur le long terme ce qui risque de diminuer son rendement.